Différences stand parapluie scratch, textile ou aimanté

Comparatif modèles de stand parapluie

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi tous les termes techniques employés dans le domaine de l’imprimerie. Stands parapluies, kakemono publicitaires, roll up, oriflammes, et j’en passe. KESAKO ??! Je vous l’accorde, ce n’est pas si simple de se retrouver projeté au beau milieu de tous ces termes.

Pour démêler un peu tout ça, un petit article dédié uniquement au stand parapluie ; l’origine de ce nom étrange, leur montage (ultra simple), les différents matériaux utilisés, où l’utiliser et SURTOUT : lequel choisir ?

Stand parapluie, WHAT ?!

Oubliez tout de suite l’idée d’un stand surmonté d’un méga parapluie pour le rendre étanche, ce n’est pas ça ! 😅 Pensez plutôt à l’aspect pratique du parapluie combiné à un stand grand format que vous pouvez retrouver sur les foires expo.

Le stand parapluie grand format reprend tout simplement l’idée d’un parapluie facilement pliable, et emportable partout ! Je vous épargne les heures de montage d’un stand qui n’aurait pas ce type de structure. Ce serait un travail titanesque pour tous vos événements.

Non, plus simplement, le stand parapluie est composé d’une structure à l’encombrement minime une fois pliée (235 x 280 x 855 mm). Pour le montage, rien de plus simple, vous tirez légèrement sur les extrémités, et le système de ressorts et bras articulés feront le reste du travail pour vous. Je vous donne 30 secondes pour la déplier la première fois, et 10 secondes les fois suivantes. Pas plus simple !

Montage d’un stand parapluie en image

Trêve de blablas, des images ça aide tout de suite à mieux comprendre ce schmilblick qui n’en sera bientôt plus un. Pour faire simple, première étape, sortir les éléments de la pochette tissu (bon celle-ci vous l’auriez deviné). Quand même une petite image pour vous montrer l’aspect pratique de l’emballage :

Stand parapluie avec valise de transport tissu à roulettes
Valise de transport tissu à roulette pour stand parapluie

Les éléments peuvent légèrement différer selon le type de stand parapluie que vous avez choisi, ou allez choisir.

Structure de stand parapluie démonté
Structure stand parapluie pliée

Etape suivante, déplier la structure, en l’accompagnant. Aucun besoin de forcer comme une brute, elle se dépliera toute seule petit à petit (il va sans dire qu’il faut prévoir un espace suffisamment large autour de vous, n’oublions pas qu’elle va faire 2 mètres de haut une fois dépliée).

Montage d'une structure de stand parapluie
Structure stand parapluie déplié

Pour les structures parapluie de type scratchs ou textiles, le montage de la structure s’arrête ici. Pour les aimantés, une étape de montage supplémentaire est nécessaire pour pouvoir fixer le visuel dessus :

Montage d'une structure de stand parapluie aimantée
Il suffit de clipper les barres aimantés sur toute la structure, pour rendre la structure aimanté

Stand parapluie 3×3, 4×3, 5×3, qu’est ce que c’est ?

Il est courant de définir les stands parapluies selon ces termes, cependant, ils ne définissent pas clairement la dimension su visuel, mais plutôt la complexité de la structure parapluie employée, qui aura elle un impact sur la dimension finale du mur d’image.

3×3, 4×3, 5×3, caractérise le nombre de maillages à l’intérieur de la structure. Voici un exemple de structure 5 x 3 (5 étant le maillage horizontal, 3 le vertical).

Définition d un stand parapluie
Stand parapluie avec un maillage 5 x 3

Ici, un stand parapluie 5 x 3, qui aura pour dimensions exactes 3800 x 2295 mm. Soit 3.8 mètres de long, et non pas 5 mètres comme on pourrait le croire.

Quelle différence entre stand parapluie aimanté, scratch, ou textile ?

Comme vous vous en doutez, chacun a ses avantages et inconvénients, et je vais aborder ici en détail chacun des types de stands, afin de vous orienter dans votre choix selon vos propres contraintes (budget, véhicule, temps de montage). Attention, les structures ne sont pas interchangeables pour changer de type de visuel.

Le stand parapluie aimanté

Comme les deux autres modèles, sa hauteur toise les 2 mètres une fois déplié. Comme évoqué précédemment, son montage nécessite de clipper les barres magnétiques verticalement afin de rendre sa structure magnétique pour accueillir votre visuel qui le sera aussi.

Le visuel sera découpé en lé en atelier, avec des aimants à l’arrière de chaque lé, sur le contour. Votre visuel ne sera ainsi pas d’un seul tenant mais en 5 morceaux pour un 5×3.

Vous n’aurez pas à vous préoccuper de la découpe des lé lors de l’élaboration de votre visuel sur Illustrator ou Photoshop, mais plutôt de faire attention à ne pas mettre d’éléments importants sur les côté du visuels s’il est courbé.

Pour vous aider à positionner le visuel, des crochets sont présents en partie haute de la structure.

L’avantage de ce type de stand parapluie, c’est qu’il est en plusieurs morceaux, vous pourrez ainsi rouler les lé, et les transporter avec sa structure à côté, même dans un petit véhicule. Les couleurs sont également le point fort de ce type de stand, elles seront très fidèles à celui élaboré informatiquement. Tarif intermédiaire.

L’inconvénient est le temps de montage et le poids des visuels qui sont légèrement plus importants que les deux prochains modèles.

Le stand parapluie scratch

D’un seul tenant, le visuel est aussi plus encombrant que le modèle précédent. Sa longueur totale est de 2 mètres, il vous faudra alors un véhicule adapté pour le transporter sur vos différents salons.

Stand parapluie avec fixation par scratch

La structure du stand parapluie à scratch, est pourvu de velcros sur tout son contour. Tout comme le visuel qui possède aussi un velcro qui est cousu tout autour.

Pour simplifier sa mise en place, dépliez la structure, et posez-là à plat au sol. Posez le visuel en rouleau sur l’une des extrémités, et faites le rouler le long de la structure.

Avantages : Pas d’interruptions au niveau du visuel, étant donné qu’il est d’un seul tenant. Tarifs très abordables.

Inconvénients : Encombrant, il nécessite un véhicule de transport adapté.

Le stand parapluie textile

Il est en quelque sorte le MUST en terme de stand parapluie, puisqu’il vous simplifie clairement la vie lors de son montage. Pas besoin de ranger le visuel d’un côté et le stand de l’autre. Il peut rester fixé sur la structure même une fois plié.

Le visuel peut se froisser lorsqu’il est plié, mais la tension exercée une fois déplié est suffisante pour ne pas les rendre apparents.

Stand parapluie textile

Avantages : Un poids très léger et un encombrement minimal. Très facile à monter, un temps de montage réduit, de seulement 5 minutes.

Inconvénient : Légèrement plus cher que les deux autres types de stands, il nécessite un travail de finition plus important (coutures, coûts d’impression plus élevés). Ses couleurs sont légèrement moins intenses que les deux autres modèles.